Le peintre du mois

Association Pour les Arts du Monde
APAM-HAITI

Levoy EXIL

Il est depuis 25 ans un maître de renommée internationale. Il est né à Soisson-la­Montagne, là même où s’est installée la communauté Saint-Soleil en 1944. Père cultivateur. mère marchande de légumes. Très jeune il travaille la terre, puis devient maçon. En 70 il rencontre Tiga et Maud, qui tentent de fonder un atelier d’art en milieu rural. En 72 il fait partie des cinq grands de Saint Soleil. Sa peinture est issue du vaudou, de visions, elle relève de l’onirisme. Saint Soleil disparaît. Levoy Exil continue, fait partie des Cinq Soleils. Il a exposé dans le monde entier, a voyagé, mais a conservé sa vie de paysan et de visionnaire.

« J’ai des révélations quand je dors. En noir et en blanc. Le noir c’est le corps, le blanc c’est l’esprit. Je chante le chant de la création à Damballah. Je lui propose le bleu, le blanc, le mauve. Les formes sont entourées de lignes de points, en relief. Ce sont des points de lumière. Le rouge fait partie du corps. C’est aussi un signe de bonté, et pour la guérison c’est bon aussi. Damballah est serpent. il a toutes les couleurs. Levoy Exil chante autant qu’il parle, en créole. « Soleil, vous vous levez, vous partez là où vous devez aller. Vous gardez les gens. Personne ne peut rien faire dans le non-soleil  »

Retrouvez les peintres Haitiens dans l’ouvrage

« Artistes Hatiens » de l’APAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>